finance
Publié le - 766 v. -

La Loi Pinel, un vrai Boom !

Pourquoi un vrai Boom ? Parce qu’il faut savoir que la Fédération des promoteurs immobiliers a annoncé que les ventes de logements neufs avaient enregistré lors du premier trimestre 2015 une hausse de 10,4 % sur un an. Cette envolée des ventes s'explique notamment par l'effet du nouveau dispositif Pinel

 

 

Un Boom et une bonne nouvelle pour l’immobilier !

Et oui, c’est une sacrée bonne nouvelle pour l'immobilier tricolore. En effet, ce sont plus de 25 826 logements neufs qui ont été acquis entre janvier et mars 2015, soit 10,4 % de mieux qu'au même trimestre de 2014, d'après les chiffres de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI). Cette embellie des ventes est portée par les investisseurs incités à revenir vers la pierre grâce au nouveau dispositif de la loi Pinel. Les ventes au détail de logements neufs ont en effet augmenté de près de 20 % au premier trimestre. Cette hausse est portée par les ventes au détail qui augmentent de 20 %, alors que les ventes en bloc et les ventes de logements en résidences services reculent de respectivement de 23 % et 7,7 % par rapport à la même période de 2014.

 

L’unique mauvaise nouvelle

La seule petite mauvaise nouvelle, concerne l'accession à la propriété qui recule légèrement de 3,3 %. Cette baisse se justifie par le fait que les banques demandent de plus en plus d'apport pour accorder des emprunts. Ce qui constitue un inconvénient pour beaucoup !  Il faut aussi ajouter l'offre de logements neufs qui reste très en dessous des besoins, à cause de la difficulté à obtenir des permis de construire dans des délais raisonnables. Le tableau général, bien meilleur qu'en 2014, donne de l'espoir aux professionnels de l'immobilier. Un espoir mesuré tant les difficultés se sont accumulées ces dernières années. Du côté du gouvernement, et de la ministre du Logement Sylvia Pinel on se veut optimiste pour les prochaines échéances. La ministre a déclaré hier que les effets de cet accroissement des ventes de logements neufs ne porteront ses fruits sur l'économie de l'immobilier qu'en fin d'année. Alors un peu de patience…